Zx0ml41djej1bp7bikeg

Fumer du thé : est-ce bon ?

Il existe plusieurs variétés de thé : le thé vert, le thé noir, le thé rouge, le thé jaune et le thé blanc. Chacune de ses variétés s’obtient par une oxydation des feuilles de théiers à des degrés divers. Si vous demandez à des personnes autour de vous comment se consomme le thé, vous allez très vite vous rendre compte que peu sont ceux qui savent qu’il est possible de le fumer.   

En effet, le thé peut se consommer sous forme de cigarette ou comme bourrage pour la pipe. Mais est-ce que cette façon d’ingurgiter du thé est agréable pour la santé ? Voilà une question qui soulève la curiosité des consommateurs de thé. En voici des éléments de réponses.

Origine de la consommation du thé par fumée

Le fait que des gens fument du thé ne date pas du tout d’hier. En effet, il était de tradition de fumer le thé dans certaines cultures d’Asie et d’Amérique. En plus, derrière cette manière de consommer le thé, se cachait toute une spiritualité qui égayait les âmes. À cet effet, certains théiers étaient particulièrement cultivés. Aujourd’hui, cette façon de consommer le thé gagne de plus en plus du terrain.

En dehors de la spiritualité, le thé par nature a toujours présenté de nombreux avantages intéressants pour la santé. Certains trouvent alors utile de fumer le thé pour profiter de tous ses effets positifs. 

De ce fait, les fumeurs de thé soit confectionnent eux-mêmes leur cigarette de thé, soit les achètent en magasin ou en ligne. La confection artisanale de cigarettes de thé se fait avec du papier à rouler et des feuilles de thé séchées. Le danger avec les cigarettes de thé vert est l’absence de réglementation pour la sécurité et le dosage. 

Les effets éventuels de fumer sur le thé sur la santé

Plusieurs effets positifs du thé ont été signalés par les adaptes de la cigarette de thé. Ce qui prouverait l’absorption des propriétés actives du thé à travers la fumée par les poumons.

Un palliatif pour les cigarettes malsaines non attesté

La cigarette contient de nombreux composés actifs qui poussent à la dépendance et à la dégradation rapide de l’organisme. Fumer du thé serait un atout pour abandonner ces cigarettes et apaiser leurs effets dévastateurs dans l’organisme. Le thé en cigarette est plus doux et moins toxique. Cependant, aucune étude n’a encore jusqu’ici prouvé que les fumeurs de thé courent des risques minimes.

Un catalyseur des métabolismes 

Le thé comporte un acide alpha aminé capable d’agir sur les neurones et réduire le niveau d’anxiété. Cette action relaxante du thé sur l’humeur a été mainte fois observée après consommation du thé comme boisson. Un effet rapproché est également remarquable chez les fumeurs de thé.

De même, les actifs du thé agissent dans l’environnement intestinal et stimulent la digestion des aliments. Ils aident aussi à la fluidité du sang. C’est pourquoi les consommateurs de thé à travers la fumée sont généralement sans surpoids et ventre ballonné.

Une stimulation du tonus physique et mental

En plus des acides aminés, les thés contiennent certaines substances semblables à la caféine. Ces substances lorsqu’elles sont ingérées, apportent à l’organisme un regain d’énergie. De plus, les composants du thé sont capables de stimuler le système nerveux. Ils le mettent en éveil, renforcent les capacités de concentration et de mise à disposition de la mémoire. Ce sont ces effets que mettent en évidence les fumeurs de thé.   

Conclusion

Certes un fumeur de thé va tirer profit des vertus de thé en fumant, toutefois, cela ne lui met pas à l’abri des risques. En effet, la fumée qui est absorbée est nocive pour les poumons d’autant plus qu’elle contient du carbone. La meilleure façon de consommer du thé est sous forme de boisson. Elle est saine et assure une bonne absorption des effets positifs du thé.

You might also like